a woman walking on the shore

Avoir plus de joie

Cette catégorie reprend des messages de ma propre voix intérieure, de mon moi intérieur, soit depuis l’oral que je retranscris, soit directement écrits. J’essaie de partager avec vous ce qui est universel ou ce que je sens qui peut aider à certaines personnes dans le processus d’éveil.

Comment Anne-Sophie peut avoir plus de joie d’une façon qui supporte le processus de nettoyage ?

C’est comme flotter. C’est laisser aller, c’est ne pas s’attacher, ne pas résister. Et glisser.
C’est glisser comme un enfant qui glisse avec une luge sur la neige. C’est glisser sans résistance. Fluide.

C’est choisir la joie, choisir ce qui est contre les dogmes et le mental, c’est choisir a contrario de ce qui est présentement sur Terre mais choisir ce qui fait du bien.
Comme une glace qui glisse.
C’est choisir l’eau fraiche quand il fait chaud.

C’est choisir le meilleur pour soi car c’est en choisissant le meilleur pour quoi qu’on est le plus ouvert à la vie et sans résistance. Ainsi, lorsqu’on est sans résistance alors on est ouvert à ce qui vient. C’est comme être dehors et qu’il pleut, la pluie, les gouttes de pluie ce sont les cadeaux divins, les cadeaux du ciel et vous êtes dehors, en étant ouvert c’est comme si vous étiez en train d’ouvrir le parapluie quand vous êtes fermé avec le mental quand vous êtes en résistance alors vous avez votre parapluie votre ombrelle grande ouverte et vous résistez au cadeau de la pluie, ui au cadeau divins qui pleuvent sur vous. Alors quand vous lâcher la résistance et que vous vous ouvrez, que vous ouvrez votre coeur, votre esprit à ce qui est, à ce qui arrive, à cette pluie alors vous lâchez le mental, vous lâcher le parapluie et vous recevez les cadeaux et alors il y a plus de résistance et c’est la joie, la joie de recevoir tout ce qui doit être reçu.

Comment est-ce qu’on enlève le parapluie alors ? ☔ 

Le parapluie c’est le mental. C’est enlever ce que vous pensez qui doit être. Et c’est enlever la résistance à la joie sur cet un exemple.
Enlever de résistance à la joie. Cet être résiste à la joie car elle croit qu’elle ne mérite pas la joie comme tant d’autres car il y a une forte énergie, fréquence sur votre Terre de contrôle.

Cela demande une contre force d’inertie d’aller contre ce champ de fréquences qui dit que la vie doit être souffrance et pénibilité, elle doit être effort, elle doit être négativité, que la négativité c’est le sérieux, c’est une vertu finalement d’être quelqu’un qui a un fort caractère, une forte volonté, qui se bat, qui travaille fort, qui travaille durement. (Nus lui montrons les images de travailleurs et c’est une vertu dans votre monde mais la joie et l’amour et l’alignement au Tout, la grandeur l’ouverture la paix, la connexion c’est ça la véritables porte qu’il faut prendre.

C’est comme si vous changiez de pièce dans la maison alors vous sortez de l’ancienne pièce où on voit que c’est comme ça, le statu quo, la société, les règles les fréquences, le contrôle. Vous sortez la pièce vous faites le choix de sortir de la pièce et vous rentrez dans une autre pièce ne sachant pas ce qu’il y a derrière. Mais en choisissant la porte par la joie alors y aura de la joie derrière. C’est choisir une nouvelle pièce qui ne raisonne plus avec les anciennes règles, mais qui sont la prochaine étape, la prochaine évolution, la prochaine octave de votre incarnation sur Terre, de l’évolution humaine, de l’évolution de la race humaine, c’est toute la nouvelle fréquence. C’est cette fréquence de joie et d’ouverture.

Vers où Anne-Sophie est guidée ?

Vers cette nouvelle pièce. Elle doit choisir la joie. C’est comme si elle avait des chaines, elle avait des programmes d’elle, et d’autres, du collectif, d’autres énergies, d’autres programmes, de ce qui doit être, de ce que le mental pense être la vérité, la bonne route. Et il faut qu’elle nettoie les chaines, qu’elle les enlève et qu’elle “break free”, qu’elle se libère, comme un oiseau qui se libère de sa cage et qui vole libre.

Et une fois qu’elle aura choisi d’enlever ses chaines, une fois qu’elle aura vu avec la conscience que c’est faux, que les règles sont fausses, que les histoires ne sont que les histoires du mental, elle ne sont que des illusions, il n’y a jamais quelqu’un qui a dit il faut faire si ou il ne faut pas faire ça. Ce ne sont que des règles qui ont été propagées dans votre collectif. Et le plus de personnes sortent du moule et reprennent leur liberté, leurs droits, d’agir en fonction de leur être intérieur, en fonction de ce qui sonne juste pour eux, qui raisonne, alors le plus de gens le feront et c’est une grande …, c’est une vibrance (vibration/brillance), une brillance plus forte pour les autres également de voir que quelqu’un vit libéré.

Certaines personnes vivent libérés tout en suivant des voies plus traditionnelles et certains vivent plus libérés en faisant totalement autre chose parce que c’est plus aligner avec leur être.

Tout est différent pour chacun. Tout est parfait. Chacun va à son rythme.


L’eau monte, l’eau monte. 🌊✨

Leave a Comment

Your email address will not be published.