Comment parler à votre voix intérieure (intuition)

Catégorisé comme Enseignements

Un guide en 5 étapes pour les débutants

Si vous n’avez jamais utilisé consciemment votre intuition (inconsciemment, nous l’avons tous fait), alors je vous recommande de vous apaiser, de vous détendre, et de commencer à faire le plus de silence possible en vous.

Posez-vous la question : Y a-t-il déjà eu un moment où vous avez « juste su » ou eu une intuition ?

Si oui, l’avez-vous ressenti davantage au niveau du cœur / de la poitrine ou du ventre ? Ou ailleurs ?
L’endroit exact où vous l’avez ressenti n’est pas vraiment important, mais il est bien d’avoir une zone  » d’ancrage  » sur laquelle porter votre attention.

Le guide en 5 étapes

1. Faites le silence à l’intérieur de vous-même. Prenez le temps d’être pleinement présent. Cela peut être après une méditation, une promenade ou une séance de sport. Commencez par respirer profondément, en vous concentrant sur l’expiration. Chassez toutes les pensées de votre esprit avec votre respiration et continuez à le faire lorsque vous allez poser une question.

2. Posez une question spécifique. Cela peut être n’importe quelle question, mais elle doit être claire ! Nous posons souvent des questions vagues, et nous obtenons donc des réponses vagues. Il est peut-être plus facile pour vous de commencer votre pratique en posant une question par oui ou par non. Pour d’autres, il est plus facile de poser des questions ouvertes qui permettent des réponses différentes que oui ou non et qui permettent d’avoir moins de résistance. Voyez ce qui fonctionne pour vous !

3. Ensuite, écoutez ce qui se présente juste après avoir posé la question. Quel est votre sentiment immédiat ?
Souvent, vous obtiendrez une réponse, mais votre mental / ego commencera immédiatement à l’interpréter, à la rejeter ou à y réfléchir de manière excessive.

Si vous n’obtenez rien, sentez ce qui surgit lorsque vous expirez. Y a-t-il un sentiment subtil, une image ou une pensée, peut-être même un seul mot qui surgit ? C’est votre intuition qui vous parle.

Vous reconnaissez votre mental / ego, quand la phrase commence par « je », c’est une phrase longue et compliquée ou elle vient avec beaucoup d’émotion. Il y a un caractère d’urgence. Une rapidité. Il faut sentir la réponse surgir de l’intérieur, depuis l’espace du coeur, du ventre, ou une autre partie.

Si vous n’obtenez rien, posez une autre question ou demandez : pourquoi le mental bloque-t-il la réponse ? Parfois, une peur vous empêche d’entendre clairement votre voix intérieure. Dans ce cas, il est logique de se concentrer d’abord sur cette peur. De quoi avez-vous peur qui pourrait surgir ? Avez-vous déjà ressenti cette peur auparavant ? Quand ? Pouvez-vous la laisser partir ? De quoi vous protège-t-elle ? Respirez dans la peur et laissez-la être là, en sachant que, comme une tempête (et toute émotion), elle passera si vous la laissez passer.

S’il y a eu un traumatisme, il est possible que vous ayez besoin d’une aide professionnelle pour surmonter ce blocage. Faites appel à quelqu’un en qui vous avez confiance !

4. Approfondissez les questions
Si vous recevez un mot ou une image que vous ne comprenez pas, c’est génial ! Vous saurez que ce n’est pas votre ego qui vous répond et vous donne l’information. L’important ici est de DEMANDER ce que cela signifie, pas de l’INTERPRÉTER avec votre mental ! C’est probablement l’étape la plus importante.

Demandez ce que cela signifie et répétez les étapes précédentes (écoutez la réponse et laissez-la venir). Lorsque vous avez votre réponse, posez d’autres questions, allez plus loin, creusez !

5. Remerciez votre intuition de vous avoir guidé et de vous avoir donné exactement l’information que vous aviez besoin d’entendre aujourd’hui.

Vous pouvez utiliser ce processus par l’écriture. Pour certaines personnes, il est plus facile d’écrire les réponses tout de suite, sans prendre le temps d’y « penser », mais plutôt d’imaginer un flux de conscience qui s’écrit sur le papier.

Rappelez-vous : votre intuition est comme un muscle, qui se développe par la pratique ! Donc, tout comme vous programmez une séance d’entraînement pour votre corps, réservez du temps pour vous entraîner à discuter avec votre voix intérieure. Elle a toutes les réponses dont vous avez besoin et est toujours là pour vous guider.

Vous voulez apprendre en profondeur comment entendre et ressentir la différence entre votre voix intérieure (intuition, âme…) et votre ego ?

Les sessions intuitives de voix intérieure vous donnent l’espace nécessaire pour vivre depuis l’espace du coeur, depuis l’être intérieur et recevoir la clarté sur tous les aspects de votre vie par votre propre intuition.

En tant que facilitatrice de voix intérieure, je vous aiderai à puiser dans votre intuition et à recevoir des réponses sur les sujets sur lesquels votre mental se pose des questions. Vous apprendrez également à libérer les émotions bloquées qui traînent dans votre subconscient et qui sont prêtes à être libérées si et quand elles apparaissent pendant la session.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *