Contrôler le temps

Catégorisé comme Canalisations

Le mental aime les jardins parfaits où tout est droit, sans surprises. Suivre les plans. Suivre les lignes. Mais la vie est comme les côtes de l’océan, pas linéaire, désordonnée. organique. La jungle. Vivante. Un chaos harmonieux. Le mental voudrait tout savoir et avoir tout compris, mais rien n’est sûr. Il veut des pointeurs et des points de repère. des marqueurs. des localisateurs. des plans. des cartes.

pas de surprises, pas d’interrogations, pas de place pour l’imprévisible. Le mental crée des boîtes pour les jours, pour la vie, il crée des boîtes pour lui-même. Des limites. 

Il suffit de suivre le flow (le flux de la vie). Vous n’avez pas besoin de planifier quoi que ce soit, tout arrive quand il le faut. Laissez votre énergie et la vie vous montrer ce que vous devez faire ensuite. Pas besoin de planifier, pas besoin de compliquer quoi que ce soit. Pas besoin de disséquer la vie, de créer des barrières autour de vous et en vous. Il n’y a rien que vous ayez à faire. Vous êtes libre comme un oiseau. Pensez-vous qu’un enfant planifie sa journée de jeu ? Il fait juste ce qu’il a envie de faire. 

Arrête de t’imposer plus de règles. De toujours tout contrôler. De t’attacher. Si je mets les choses dans des boîtes, elles seront peut-être plus faciles à gérer. Gestion du temps. Gestion de la vie. Où est le plaisir ? Où est la joie ? Vivre en harmonie avec le Tout. Faites ce que vous avez envie de faire. Se détendre. Il y a tellement de pression pour tout comprendre. Le mental ne peut rien comprendre. Nous flottons dans l’océan de la vie comme une étoile dans le cosmos. 

Le mental veut contrôler, attacher, fixer, limiter. Il est plus facile et plus sûr d’avoir un planning, de maîtriser le temps. Tout savoir. Plus sûr. Tout savoir. Mais c’est une illusion. Et c’est une façon de se couper de la vie. Du flux de la vie. De l’énergie de la vie. Du courant du moment présent. De chaque instant. Laissez la vie vous parler et vous montrer. Vivez dans l’instant présent, pas dans un monde artificiel construit. Tu t’asservis. Il y a tellement de pression. Il n’y a rien à faire, seulement à être. Appréciez tout cela sans vouloir vous attacher ou contrôler, comme du sable dans vos mains. Comme l’eau qui coule. Le mouvement. Tout est mouvement. Vous ne pouvez rien capturer. C’est déjà en train de partir. Ressens. Ressens. Ressens. Sois vivant avec la vie.

The mind loves perfect garden where all is straight. no surprises. Following the plans. Following the lines. But life is like the coasts of the ocean, not linear, messy. organic. Jungle. Living. Harmonious chaos. Mind would like to know everything and have everything figured it out yet nothing is certain. It wants pointers and points of landmark. markers. locators. plans. maps.

no surprises, no wondering, no place for the imprevisible. The mind is creating boxes for the days, for the life, creating box for itself. Limits. 

Just follow the flow. Don’t have to plan anything, all is happening when it needs to. Let your energy & life show you what to do next. No need to plan, no need to complicate anything. No need to dissect life, to create barriers around and in you. There is nothing you have to do. You are free like a bird. Do you think a child his or her day of play? He/she just does what he/she feels like doing. 

Stop imposing yourself more rules. Always controlling everything. Attaching. If you put things in boxes maybe it will be more manageable. Time management. Life management. Where is the fun? Where is the joy? Just living in harmony with all. Do what you feel like doing. Relax. So much pressure to figure it out. The mind can’t figure out anything. Floating on the ocean of life like a star in the cosmos. 

The mind wants to control, to attach, to fix, to limit. Easier and more secure to have a planning, mastering the time. Knowing it all. More secure. Knowing it all. But it’s an illusion. And it’s a way to cut yourself from life. the flow of life. the energy of life. the current of now. Of each moment. Let life speaks to you and show you. Live in the now not in a constructed artificial world. You are enslaving yourself. so much pressure. there is nothing to do only to be. Enjoy it all without wanting to attach or control like sand in your hands. Like water flowing. Moving. All is movement. you can’t capture anything. It’s already leaving. Feel. Feel. Feel. Be alive with life.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *