silhouette of bird flying

Oiseau stationnaire.

Avez-vous déjà vu un oiseau stationnaire ? Il fait du sur-place, mais il n’est pas en train de rien faire. Il attend, il scrute le terrain.

Cette image revient souvent dans mon esprit, envoyé par mon intuition, mais également lors de mes promenades.

Lorsque vous n’êtes plus motivé(e), lorsque vous n’avancez plus, cela n’est pas forcément négatif. Cela ne veut pas dire que vous perdez votre temps. Vous scrutez le terrain, vous regardez les opportunités, vous vous posez des questions sur la situation ou bien sur vous-même.

Vous êtes invités à tout mettre à plat, comme expliqué dans l’article When Life is a pause (canalisation en anglais).

Mon intuition m’a soufflé :

Parfois les pauses sont un moyen de revenir sur tout le passé, toutes les erreurs précédentes, et de tout nettoyer. C’est comme être dans un refuge entre deux parties d’une ascension, et rassembler les forces, rassembler les forces, voir ce qui a fonctionné pendant la première ascension, et préparer la suivante. Voir la vérité, ce qui compte, ce qui est important, lâcher ce qui ne sert pas, ce que vous pensiez être utile mais vous aviez tort parce que vous avez peut-être entendu les autres alpinistes utiliser ceci ou cela, mais ceci ou cela n’était pas utile pour vous et ne le sera pas pour la prochaine ascension. C’est poser la question la plus profonde, aller en profondeur, voir ce qui est vraiment important, c’est comme faire une introspection, et aller en profondeur en vous, pour voir ce que vous voulez faire, et où vous voulez aller. C’est comme nettoyer tout, se nettoyer soi-même. C’est aller aux racines de ce que vous êtes, aller au plus profond de vous-même, là où vous ne pensiez pas pouvoir aller, c’est laisser partir les vieilles, les mauvaises croyances limitantes, les phrases qui n’étaient pas les vôtres, les comportements, les croyances, qui n’étaient pas les vôtres. Appris mais pas aimés, appris, mais pas vibrés. Appris, mais inutiles. Appris, mais pas alignés, avec qui vous êtes, où vous allez. Ce que vous êtes ici pour faire. La lumière et l’amour que vous êtes.

Leave a Comment

Your email address will not be published.